Se faire livrer directement par Amazon.co.jp : la fausse bonne idée

2490dd324f6aa805093df748f59f7bea

Illustration par ケースワベ【K-SUWABE】

 

Il y a des jours comme ça, où vous vous levez, vous allez sur vos réseaux sociaux favoris et vous vous faites harceler par cette même information. Partout, tout le temps, elle ne va plus vous lâcher pendant une bonne semaine. Et vous aurez beau répéter qu’il faut arrêter de colporter cette rumeur, une fois que la machine est lancée il est déjà bien trop tard.

Si vous êtes un gamer assidu, vous en avez forcément entendu parler : depuis le 9 mars 2016, toute la presse s’enflamme ; « Amazon.co.jp vend les jeux vidéo à l’international ! » « C’est la fin des magasins d’import ! » « Les gamers vont faire des économies ! » bla bla bla… Eh bien je vais malheureusement détruire tous vos rêves, là, maintenant.

On vous ment, à vous les Français ! Mais mes appels au secours sur Twitter étant vains, je me dois de vous écrire en long et en large pourquoi on vous raconte des bêtises depuis le début.

 

C’est avec horreur que j’ai pu découvrir à quel point la méconnaissance sur l’import (en particulier l’import depuis le Japon) est contagieuse. Pas un seul site de presse n’a remis en question les bienfaits d’acheter sur Amazon.co.jp directement (point très important, vous verrez). Tous parlent de l’import comme quelque chose d’excessivement compliqué, peu accessible, cher (!) et Amazon.co.jp arriverait comme le messie vers lequel TOUS les gamers devraient se tourner car tellement plus simple et moins cher. J’ai l’impression de radoter (mais ne m’en voulez pas), mais allez regarder encore et encore et encore mon article sur l’import où je vous ai littéralement offert sur un plateau POURQUOI l’import japonais est particulièrement simple ! Donc déjà, on perd un des avantages exposés par la presse. Mais essayons de faire tout cela de façon organisée, vous voulez bien ?

On va faire un jeu : je vais piocher des affirmations autour de cette actualité trouvées dans des articles français, anglais mais aussi dans des commentaires random sur internet. Vous allez devoir deviner si ce qui est dit est vrai et faux. Vous allez même pouvoir calculer votre score et tester vos VRAIES connaissances en matière d’import. Bien sûr, il y a un peu (un tout petit peu) d’ambigüité parfois, donc commencez pas à m’engueuler parce que vous aimez jouer sur les mots ! On est là pour apprendre dans la bonne humeur !

Imaginez que vous ouvrez un magazine pourri de psycho où il y a un test du genre « Que savez-vous vraiment de x ? » Avec un tableau à la fin qui vous dit si vous êtes une merde ou pas. Voilà vous êtes bien, on peut commencer !

Voici une liste de 13 affirmations, répondez donc de votre côté et regardez les réponses à la fin.

 

4f7edafabf4dd78ca660496178812cc2

Illustration par かゆ

 

VRAI OU FAUX ?

 

1 – « Pour acheter des jeux japonais, les gens devaient avoir recours à des magasins d’import spécialisés. »

(Phrase originale : « Normally, people have had to rely on specialist importers for this kind of stuff » Source : Kotaku)

 

2 – « Play-Asia doit être en train de se pisser dessus. »

(Phrase originale : « Play-Asia must be pissing themselves right now. » Source : commentaire sur Kotaku)

 

3 – « AmazonGlobal (le transport) est plutôt rapide. »

(Phrase originale : « AmazonGlobal (the shipping) is relatively fast » Source : commentaire sur Kotaku)

 

4 – « Mais le coût de ces importations est souvent problématique, avec des taxes douanières parfois imprévisibles. »

(Source : commentcamarche)

 

5 – « Tous les jeux ne peuvent pas être expédiés, ce sont uniquement ceux vendus par Amazon qui sont concernés. »

(Phrase originale : « Not every game can be shipped; it’s restricted to products sold by Amazon » Source : engadget)

 

6 – « Les frais de port sont corrects. »

(Phrase originale : « Shipping is reasonable » Source : engadget)

 

7 – « Vous devrez vous créer un compte Amazon Japan différent de votre compte Amazon habituel. »

(Phrase originale : « You will need to make a separate Amazon Japan account from your Amazon account. » Source : gamerankx)

 

8 – « En effet, même s’il est possible de déceler quelques mots, l’essentiel du site reste en langue japonaise, et il faudra alors faire appel à ses connaissances, ou passer par un logiciel de traduction. »

(Source : Zone Numérique)

 

9 – « En effet, le géant a levé quelques restrictions, mais uniquement concernant sa branche dédiée aux jeux vidéo. »

(Source : jeuxvideo.com)

 

10 – « Superbe nouvelle, ça vaut également pour les figurines. »

(Source : commentaire sur journaldugeek)

 

11 – « Amazon Japon livre désormais des jeux nippons sans frais supplémentaires à l’international. »

(Source : Tweet)

 

12 – « Il n’est alors pas possible de les commander [les jeux ou consoles japonais] si on ne vit pas au Japon. »

(Source : journaldugeek)

 

13 – « Franchement ça vaut le coup a mort ! »

(Source : commentaire sur jeuxvideo.com)

 

1806867551862959d8fbad44389655b1

Illustration par Racoon

 

… Ça y est ? Vous avez terminé de répondre à toutes les questions ? Vous êtes plutôt confiants ?

C’est l’heure de mettre un terme à toutes vos espérances !

Reprenons donc chaque question depuis le début.

 

1 – « Pour acheter des jeux japonais, les gens devaient avoir recours à des magasins d’import spécialisés. »

(Phrase originale : « Normally, people have had to rely on specialist importers for this kind of stuff » Source : Kotaku)

 

FAUX

Il existe en réalité beaucoup de façons différentes de se procurer des jeux (ou autres) provenant du Japon. Les magasins d’import tels que Play-Asia ou même les boutiques physiques ne sont pas les seules options. Au lieu de passer par un magasin proposant certains titres précis en japonais, il vaut mieux se tourner vers quelqu’un ou plutôt vers un service d’achat. Tout ceci était expliqué dans mon article sur l’import, dans la partie dédiée aux intermédiaires.

Quelle est la différence, concrètement ? Eh bien, au lieu de farfouiller parmi ce que le magasin vous propose et de sélectionner un de leurs produits, ici c’est vous qui allez imposer à la personne d’aller chercher le jeu qui vous intéresse.

Ainsi, pas besoin de passer par un magasin spécialisé, on peut acheter ce que l’on veut quand on le veut lorsqu’on utilise un proxy (ou intermédiaire).

Le service de réexpédition étant la possibilité la plus économique et encore moins « spécialisée » puisque c’est vous qui réalisez l’achat ! Grâce à cette méthode (encore une fois, expliquée dans mon autre article), on achète sur Amazon.co.jp mais on ne se fait PAS livrer par eux, et vous verrez un peu plus bas pourquoi c’est ça qu’on recherche quand on est radin !

Pas de soucis de voir des « ruptures de stock » surprises ou encore de ne pas trouver son jeu préféré sur son site d’import tout pourri alors qu’Amazon.co.jp a tout ce qu’il faut (la plupart du temps).

En gros : les intermédiaires nous permettent de tout acheter et les gens les utilisent depuis longtemps. Les magasins d’import « classiques » n’ont jamais été la seule solution.

 

2 – « Play-Asia doit être en train de se pisser dessus. »

(Phrase originale : « Play-Asia must be pissing themselves right now. » Source : commentaire sur Kotaku)

 

FAUX

Ok alors ça c’est peut-être la bêtise qu’on a pu lire le plus souvent sur internet !

NON les sites d’import ne vont pas fermer et NON ils n’ont pas peur du tout !

Pourquoi ? Car malgré un très bon relais d’information, la plupart des clients « lambda » ne vont pas du tout s’intéresser à Amazon.co.jp. Qu’est-ce qu’un client lambda ? Quelqu’un qui a Play-Asia comme page d’accueil, qui effectue un achat en 5 secondes et qui souhaite uniquement acheter son jeu, quelque soit le prix. Sa priorité : la simplicité.

Changer sa routine impliquerait de se creuser la tête, de faire des clics en plus. Et on sait à quel point les gens sont feignants quand il s’agit de chercher l’information. On est tellement habitués à tout avoir sur la première page de Google (voire la première ligne), qu’on ne va pas aller chercher plus loin, oh non ! Ainsi, seuls les gens poussant le vice, les « hardcore », vont partir à la découverte de l’achat sur Amazon.co.jp. Les autres ? Ils vont peut-être croiser l’article mettant en avant cette actualité et l’oublier en 5 secondes.

Les sites d’import n’ont aucun souci à se faire, ils réalisent en effet une marge particulièrement élevée qui fait que leurs affaires fonctionneront toujours très bien. Tenir un magasin sur internet coûte beaucoup moins cher que de tenir une boutique physique, je ne pense pas vous apprendre grand-chose en disant cela mais on ne sait jamais.

Le jeu vidéo étant un hobby très lucratif (contrairement à d’autres passions plus niches, on n’a pas beaucoup de magasins d’import spécialisés dans les livres exclusivement japonais par exemple), il peut être apprécié par à peu près n’importe qui. Une bonne position sur les moteurs de recherche garantit des ventes, tout simplement.

Amazon.co.jp ne fera JAMAIS de publicité car leur clientèle à l’étranger n’est PAS spécialement profitable. C’est un service qu’ils rendent suite à une demande rencontrée, certes, mais ce n’est clairement pas leur priorité ni même une nécessité pour eux !

Pour en revenir à Play-Asia qui est basé à Hong-Kong, ils n’ont vraiment, vraiment aucun souci à se faire (contrairement à certaines boîtes basées aux US où il est plus coûteux de gérer ce type d’entreprise).

Je suis désolée, mais le marché de l’import ne va pas s’effondrer. Ne pleurez pas s’il vous plaît.

 

3 – « AmazonGlobal (le transport) est plutôt rapide. »

(Phrase originale : « AmazonGlobal (the shipping) is relatively fast » Source : commentaire sur Kotaku)

 

VRAI

Alors en vrai le transporteur c’est DHL, un service privé donc. C’est un envoi express ce qui fait que vous recevez votre produit en moins d’une semaine. En économique, un envoi depuis le Japon prend environ 2 semaines. On peut donc dire que, oui, en effet, vous gagnez une semaine.

Mais à quel prix… ?

Et surtout, avez-vous plus confiance en un service de transport privé (Chronopost, Colis Privé… ça vous dit quelque chose ? Des bons souvenirs j’imagine ?) qu’en La Poste ?

 

4 – « Mais le coût de ces importations est souvent problématique, avec des taxes douanières parfois imprévisibles. »

(Source : commentcamarche)

 

FAUX

Prouvé maintes et maintes fois dans mon article, l’import n’est pas cher ! C’est même parfois la solution la plus économique.

Les taxes douanières « imprévisibles » ? Oui et non. Oui dans le sens où en effet tous les colis ne sont pas taxés à leur arrivée en Europe alors qu’ils « devraient » l’être. Seulement, il est très simple de garantir la mention « non-taxable » grâce à quelques astuces que vous devriez déjà connaître si vous lisez ceci. La douane, ça n’existe plus quand on sait ce qu’on fait.

 

5 – « Tous les jeux ne peuvent pas être expédiés, ce sont uniquement ceux vendus par Amazon qui sont concernés. »

(Phrase originale : « Not every game can be shipped; it’s restricted to products sold by Amazon » Source : engadget)

 

VRAI ET FAUX

Si on parle de façon stricte, Amazon ne vous livrera pas directement des jeux vendus par d’autres vendeurs (alors qu’ils sont sur le site). Seulement, la façon dont cela est raconté sur internet, on a l’impression qu’il est impossible d’acquérir ces produits quoi qu’il arrive !

Bien sûr cela est faux, grâce à un service de réexpédition, il est très simple d’acheter absolument tout ce que l’ont souhaite (à quelques exceptions près, définies par votre intermédiaire), même des objets d’occasion vendus sur Amazon.co.jp.

À partir du moment où Amazon.co.jp accepte les cartes de crédit étrangères et que vous « possédez » (d’une façon ou d’une autre) une adresse japonaise, il n’y a rien qui vous arrête.

Ainsi, beaucoup de gens vont croire être « restreints », alors qu’il n’en est rien. Vous êtes libres, allez-y ! Amazon.co.jp s’en fiche que vous utilisiez un intermédiaire, donc pourquoi ne pas en profiter puisque cela vous ouvre des nouvelles portes ?

 

985c89a63250b0c2b391f4af3a9780dd

 

6 – « Les frais de port sont corrects. »

(Phrase originale : « Shipping is reasonable » Source : engadget)

 

VRAI

Étant donné la taille et le poids d’un jeu vidéo sur PS4 par exemple, il n’est pas très étonnant de voir que les frais de port ne coûtent pas grand-chose ! DHL est un transporteur proposé par Mandarake également, et il est plutôt économique comparé au traditionnel EMS (notamment pour les objets lourds mais pas encombrants, comme des doujins par exemple).

L’envoi express devrait être aux alentours de 10 euros, contre un peu moins pour un envoi économique. On va voir à la fin quelle option sera finalement la plus rentable lorsqu’on additionne tous les frais occasionnés.

 

7 – « Vous devrez vous créer un compte Amazon Japan différent de votre compte Amazon habituel. »

(Phrase originale : « You will need to make a separate Amazon Japan account from your Amazon account. » Source : gamerankx)

 

VRAI

Déjà expliqué dans mon autre article (cherchez amazon et vous verrez) mais il est obligatoire en effet de se créer un nouveau compte spécifique à la version japonaise d’Amazon. C’est comme ça, ne cherchez pas comment/pourquoi, arrêtez de vous poser des questions, zut.

 

8 – « En effet, même s’il est possible de déceler quelques mots, l’essentiel du site reste en langue japonaise, et il faudra alors faire appel à ses connaissances, ou passer par un logiciel de traduction. »

(Source : Zone Numérique)

 

FAUX

Je suis un peu méchante, car c’est le seul site que j’ai trouvé qui disait cette grosse bêtise, mais il faut quand même rectifier cela absolument.

Amazon.co.jp est presque intégralement en anglais si on cherche un peu (expliqué dans mon. Autre. Article. Bla. Bla. Bla.), c’est le site le plus facile à utiliser au monde même quand on n’y connaît rien en import, c’est pour dire ! Allez essayer Suruga-ya (qui n’est pas si compliqué finalement) qui est lui vraiment tout en japonais et là on en reparlera.

 

9 – « En effet, le géant a levé quelques restrictions, mais uniquement concernant sa branche dédiée aux jeux vidéo. »

(Source : jeuxvideo.com)

 

FAUX

Carton rouge pour JVC (c trist). Le service d’expédition internationale d’Amazon.co.jp (appelé AmazonGlobal) s’était déjà étendu à plein d’autres catégories (livres, DVD…).

Déjà, l’option AmazonGlobal n’a pas été magiquement rajoutée à tous les JV sur le site. Seulement quelques privliégiés y ont droit, tout comme c’était le cas avec les autres catégories d’objet précédemment affublés de cette option. Donc on donne de faux espoirs aux gens en leur disant qu’ils peuvent acheter à peu près tout sur Amazon.co.jp, ils vont devoir pas être trop exigeants s’ils veulent se faire livrer par DHL finalement.

 

10 – « Superbe nouvelle, ça vaut également pour les figurines. »

(Source : commentaire sur journaldugeek)

 

VRAI ET FAUX

Certaines figurines ont en effet eu cette option (AmazonGlobal) de disponible. Mais bonne chance pour les trouver car c’est pas simple du tout. Et surtout absolument aucun intérêt. Pas convaincu ? Vous verrez !

Ce n’est donc pas une « superbe nouvelle ». Déjà parce que ça date pas mal, et surtout parce que ce n’est pas intéressant du tout (encore plus pour les Européens).

 

11 – « Amazon Japon livre désormais des jeux nippons sans frais supplémentaires à l’international. »

(Source : Tweet)

 

FAUX

Mesdames et Messieurs, je vous présente le pire raccourci du monde !

Pas de frais supplémentaires ? Et les frais de port ? Et les frais de douane ?

En effet, au moment de régler, Amazon.co.jp vous présentera dans un premier temps des frais de port (vous vous souvenez, le transporteur DHL privé ?) PUIS ensuite des frais de douane ! (!!!!!)

Vous payez des frais de douane ! Douane !!! DOUANE !

Je n’ai pas arrêté de vous répéter que personne ne vous en voudra si vous ne les payez jamais, et là vous seriez prêts à les payer ? Mais pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas d’autre solution ? Je vous ai déjà expliqué comment faire pour ne pas les payer mais vous vous laissez tenter par le diable ! Qu’est-ce qui a bien pu vous arriver entre temps ? Reprenez-vous !

 

12 – « Il n’est alors pas possible de les commander [les jeux ou consoles japonais] si on ne vit pas au Japon. »

(Source : journaldugeek)

 

FAUX

[TRIGGERED]

Selon journaldugeek, les intermédiaires n’existent pas.

Je n’existe pas.

 

13 – « Franchement ça vaut le coup a mort ! »

(Source : commentaire sur jeuxvideo.com)

 

SUSPENSE

Aah… Nous y voilà ! Est-ce que ça vaut le coup ?… Tout cela dépend à quoi vous comparez cette offre.

Eh bien ! Essayons tous ensemble !

Je veux acheter (ou plutôt précommander) le jeu Dark Souls III en version japonaise, sur PS4.

 

fc10b45a8b362e23f60b0849d7ab6809

Illustration par Paru

 

Méthode 1 : Amazon.co.jp + Service de réexpédition de Big in Japan

 

Commençons par la méthode la « plus compliquée », mais qui est en réalité très simple une fois qu’on a pris le coup.

Dark Souls III est vendu au prix « de base » de 8024 yen, taxe japonaise comprise.

Taxe japonaise ? Oh là là je ne comprends pas !

Mais si, c’est simple : un produit est vendu à un prix fixé par l’éditeur, auquel s’ajoute la taxe japonaise (équivalent à la TVA ici) de 8 % de ce fameux prix fixé. Tout cela additioné donne ce « prix de base » qu’on va souvent recontrer.

Seulement, Amazon.co.jp affiche fièrement une réduction de 19 %, le jeu est ainsi vendu à 6473 yen (encore une fois, taxe japonaise comprise). Les frais de port sont gratuits.

Pourquoi la taxe japonaise est-elle comprise ? Car ce jeu sera livré à une adresse japonaise, celle du magasin Big in Japan. C’est aussi pour cela que les frais de port sont gratuits.

Big in Japan prend une commission de 500 yen (si on conserve le même colis, pas de reconditionnement) + frais PayPal (3,2 % du total + 40 yen) + frais de port internationaux.

Estimation du prix total :

6473 (prix Amazon.co.jp)

+ 500 (commission)

+ 600 (estimation frais de port internationaux)

=7573

À cela s’ajoute 3,2 % de 7573 + 40 donc :

Prix total ~ 7855 yen

Temps approximatif avant de recevoir le jeu = 2 semaines

Pas de frais de douanes (si sous-déclaré à 2000 yen).

 

Méthode 2 : Amazon.co.jp (AmazonGlobal)

 

Voilà la subtitlité que BEAUCOUP de sites ont totalement ignoré.

Étant donné que vous faites livrer votre jeu en dehors du Japon, vous ne payez pas la taxe japonaise de 8 %.

Combien allez-donc vous payez ?

Attention on va faire des maths !

6473 – 8/100 * 6473 ~ 5994 yen, le prix proposé par Amazon.co.jp lorsqu’on choisit AmazonGlobal.

Donc nous payons moins chers que les japonais qui commandent sur le site… vraiment ?…

Allons dans notre panier et regardons tout ça.

Nous, nous n’avons pas les frais de port gratuits ! Et n’oublions pas les frais de douane.

5994

+ 924 (frais de port)

+1384 (douane)

=8302

Prix total = 8302 yen

Temps approximatif pour recevoir le jeu = 1 semaine

Vous avez payé des frais de douane à l’avance.

Ces frais de douane payés à l’avance sont en réalité une estimation, si lors du « vrai » paiement on vous a fait payé des frais plus élevés que nécessaires, Amazon.co.jp vous rembourse la différence (celle-ci est la plupart du temps négligeable, quelqu’un parlait d’un remboursement de 26 centimes).

 

Méthode 3 : Play-Asia

 

Vu que tout le monde adooore en parler, essayons Play-Asia pour de vrai (berk). Est-ce qu’ils ont vraiment du soucis à se faire ?

Là le calcul est quand même beaucoup plus simple.

Le jeu est vendu à 6960 yen dans sa version japonaise, et les frais de port sont estimés à 775 yen si expédié en Airmail.

775 + 6960 = 7735

Huuum oui c’est alléchant, seulement, Play-Asia n’a pas un système pour sous-déclarer aussi pratique que BiJ.

Je leur ai envoyé un mail pour leur demander leur position à ce niveau-là et leur réponse est claire : ils acceptent de sous-déclarer pour la moitié de la somme totale (???).

Conclusion : il n’y a pas vraiment de « règle » chez eux et on n’a pas de possibilité de leur demander de sous-déclarer (de façon aussi claire que chez BiJ en tout cas). Et même s’ils sous-déclaraient vraiment à la moitié (si on leur demande explicitement donc), cela reste au-dessus de 22 euros, le risque de douane est présent.

Prix total ~ 7735 yen + xx euros de douane

Temps approximatif pour recevoir le jeu = entre 2 et 3 semaines (voire beaucoup plus d’après les témoignages)

En effet, la livraison Airmail depuis Hong Kong est vraiment très, très lente comparée au SAL du Japon. Parfois il faut 1 mois pour recevoir son colis… En gros : ça craint beaucoup plus (+ de chances de perdre son colis également).

Frais de douanes possibles.

Ça c’est quand même rédhibitoire ! Surtout quand on a une option à côté (Big in Japan) qui n’est qu’à 100 yen au dessus (et encore, mon estimation des frais de port n’est pas vraiment certaine).

 

6af463236c8e2107521cf1a27ca7e3a9

Illustration par ツナマヨ

 

GROSSE CONCLUSION

 

Lorsqu’on souhaite acheter un jeu bien précis, on peut être attiré par l’option AmazonGlobal d’Amazon.co.jp mais en réalité, cette option sera forcément plus chère que la méthode du service de réexpédition ! Même Play-Asia peut être plus avantageux financièrement (sauf que le service, quant à lui, est de très médiocre qualité).

Pour moi Big in Japan est la solution la plus intéressante : moins chère, mais tout aussi fiable que DHL à mon avis. L’envoi express peut vous tenter, mais vous n’allez pas y gagner grand-chose à mon avis (comme je vous l’ai dit, je n’ai jamais perdu de colis en SAL).

Le plus important, c’est de dire qu’Amazon.co.jp est loin d’être révolutionnaire ! Que ce soit au niveau du prix ou du temps pour recevoir son colis, tout était déjà disponible ailleurs.

De plus, il faut savoir que pour l’exemple que j’ai pris, cela n’est possible QUE si le jeu est disponible avec l’option AmazonGlobal. Or, si vous vous intéressez à un vieux jeu, cette option ne sera jamais mise à votre disposition. Tandis qu’en achetant avec une adresse japonaise, vous pouvez quasiment tout acheter (encore une fois, les exceptions sont imposées par Big in Japan, votre service de réexpédition ici). À quoi bon tenter AmazonGlobal si vous avez une option que vous pouvez utiliser n’importe quand et qui est garantie d’être moins chère ?

En gros :

Service de réexpédition = tout Amazon.co.jp (même les produits vendus par des vendeurs tiers) + moins cher + plus lent (si vous prenez SAL small packet)

AmazonGlobal = quelques produits d’Amazon.co.jp (que ceux sélectionnés + vendus et livrés par Amazon.co.jp) + plus cher + plus rapide

Pour moi, c’est le service de réexpédition qui devrait être salué ! Pas le service d’expédition internationale d’Amazon.co.jp.

Bien sûr, aux US il n’y a PAS de frais de douane (ou seulement au-dessus de 1000$), c’est pour cela qu’ils trouvent cette offre bien plus alléchante que nous les Européens ! Il faut vraiment remettre à chaque fois dans le contexte une information. Seulement, les sites de presse français se sont uniquement contentés de recopier sans vraiment se demander si c’était une révolution ou non. Moi je vous dis : restez sur ce que je vous ai raconté il y a un peu plus d’un an, c’est toujours aussi fiable et aussi économique.

De toute façon, même sans les frais de douane, le service n’est pas si bon puisqu’il n’est pas proposé sur l’ensemble du site. Les Américains vont devoir continuer à passer par un service de réexpédition pour des produits d’occasion (beaucoup moins chers !) ou pour des eroge (qui ne seront absolument jamais vendus à l’international). Pas le choix !

J’espère que vous avez bien compris et que vous n’hésiterez pas à faire des comparaisons pour vous convaincre la prochaine fois.

Je pense que grâce à cet article, vous avez pu vous faire une idée plus précise du service d’AmazonGlobal. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires.

Publicités

11 Commentaires

Classé dans Divers Trucs

11 réponses à “Se faire livrer directement par Amazon.co.jp : la fausse bonne idée

  1. Dans l’ensemble, je suis d’accord avec l’article. Attention, par contre, dire qu’en France, on se chope de la douane au dessus de 22€ et aux USA au dessus de 1000$, c’est inexact. Au dessus de 22€ en France, on se chope la TVA, la douane, je crois que c’est 200 et quelques, mais la flemme de vérifier le montant exact.

    Après, pour Amazon, why not dans certains cas, mais dès que j’ai vu qu’il y avait la douane d’office, j’ai dit non merci… Je n’ai jamais essayé le système de réexpédition, je prends souvent avec Play-Asia avec l’envoi le moins cher possible, pour le moment, j’ai dû me payer 3-4 fois la douane sur 60 commandes (par contre, je ne savais pas qu’on pouvait leur demander de sous évaluer, je le ferai la prochaine fois !!)

    • Je plaide coupable ! Je me permets en effet de faire le raccourci douane = TVA etc. Mais ce que tu dis est plus rigoureux. Après je considère qu’à partir du moment où tu payes des frais, cela est forcément lié à « la douane » ou à « des taxes » donc peu importe l’appellation.. Sinon, je devrais l’appeler « frais de dossier » vu que c’est parfois ça qu’on paye le plus :D
      C’est dommage que tu ne souhaites pas changer d’habitude pour le coup, car avec le service de réexpédition tu es garanti de ne pas payer de taxes et tu reçois beaucoup plus rapidement (et de façon plus sûre) un colis envoyé en SAL… Donc c’est que du bonus techniquement. De plus en achetant sur Amazon Japan + service de réexpédition tu as plein de choix qui s’offrent à toi contrairement à un magasin d’import lambda comme Play-Asia.

      • Ah oui, les frais de dossier, qui sont passés de 5€ il y a quelques années avec la poste à 15€ maintenant, uh uh… Après, pour l’histoire douane/TVA, ça m’arrive à l’oral de faire la confusion (puisque, après tout, on se chope la TVA après le passage à la douane).

        Pour Amazon vs Play-Asia, l’avantage de PA, c’est qu’ils vendent de tout, jeux jap, asia, eu, us. Néanmoins, la prochaine fois qu’un jeu jap me tentera, en particulier si c’est un vieux jeu, je me pencherai sur le service de réexpédition :)

  2. Dim

    Tellement de bullshit dans cet article mais du vrai aussi, et il faut bien saluer l’effort.

    • Salut, ici c’est une zone de commentaires de blog donc tu peux t’exprimer en plus de 140 caractères contrairement à Twitter, mais ça doit être compliqué pour quelqu’un qui n’arrive pas à expliquer son avis !…

  3. Salut Nady,

    Tu m’avais prévenu que tu envisageais de rédiger un nouvel article en complément à « Importer du japon quand on est radin » et le voici !

    Je vais m’intéresser de plus prés au système du service de réexpédition pour les figurines, les artbook et les bouquins de références qui me font envie.

    Merci de partager ton expérience et à bientôt :-)

  4. Mey

    Merci pour tous ces articles si précieux et utiles ! Grâce à toutes vos explications je ne me ruine plus autant pour mes passions. Merci encore, car vous n’étiez aucunement obligé de le faire. Bonne continuation!

  5. L’article n’est plus à jour il me semble ? amazon.co.jp à trouvé la parade pour la douane, au dessus de 22€ de commande, il vous fait payer 25% de frais d’importation d’avance, pour couvrir la douane si le colis est taxé.
    J’ai commandé pour 21€54 de plume G aucun frais de douane en DHL.

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s